SOULAGER SES YEUX ET SA TÊTE.

ÊTRE PLUS CALME ET POSITIF-VE.

DORMIR VITE ET MIEUX.

 

En moins de 24 heures.

Se détendre vraiment. Tous les soirs.

– Le verre NIGHT n’est disponible que pour les personnes qui ne portent pas de lunettes d’habitude : pas de correction visuelle.

– Le verre DAY n’est disponible que pour les personnes qui portent des lunettes d’habitude : avec correction visuelle.

Tout le monde peut
transformer son sommeil,
se détendre,
s’énergiser,
performer,
se distinguer.

VOUS COMPRENDREZ TOUT.

LE PREMIER ÉVÈNEMENT.

les verres anti-lumière bleue transparents ne marchent jamais

L'EFFICACITÉ

DÈS LA PREMIÈRE NUIT,

DORMIR 11 MINUTES PLUS TÔT

et

NE PLUS SUBIR 24 MINUTES DE MICRO-RÉVEILS.

DÈS LE PREMIER LENDEMAIN,

SE RÉVEILLER AVEC PLUS D'ÉNERGIE ET DE CONFIANCE.

ÊTRE UNE PERSONNE CONCENTRÉE ET CLAIRE.

UNE PERSONNE PLUS CALME POSITIVE, ALTRUISTE ET PERFORMANTE.


QUI TRANSFORME SA RÉCUPÉRATION.


SA SANTÉ MITOCHONDRIALE.


SA SANTÉ HORMONALE.


SA CAPACITÉ À S'ADAPTER À DIFFÉRENTES TIMEZONES.



SA VIE.

UNE PERSONNE

QUI PROTÈGE LA PRUNELLE DE SES YEUX.

Pupille plus large, cristallin en cours de développement et donc plus transparent.

Voici les deux raisons connues qui font des enfants et adolescents des personnes encore plus vulnérables vis-à-vis de la lumière bleue artificielle, sans parler de ce que l’on ne sait pas encore.

Les montures enfant sont majoritairement destinées à des enfants de moins de 12 ans (en fonction des variations propres à chacun). Au-delà de 12 ans, préferer une monture adulte.

QUI ACCOMPLIT

SON DESTIN.

La lumière est LA chose nécessaire aux trois fondements de la vie sur Terre : énergie, présence d’eau, présence d’éléments chimiques essentiels (carbone, et photosynthèse permettant de convertir CO2 en O2).

Nous avons évolué pendant 300 000 ans, et probablement bien plus, avec tout le spectre de lumière visible et invisible sur notre corps – dont nos yeux – et seulement en journée.

En effet, la lumière est le pilier n°1 de toute notre vie – ce pour quoi les gens sont heureux en été et pas contents en hiver -, et le synchroniseur n°1 de notre horloge biologique (rythme circadien). Ce n’est pas moi qui le dit. Enfin si, c’est moi, mais je ne fais que relater ce que j’ai lu.

Aujourd’hui, et seulement depuis deux générations (sur douze mille, si l’on considère qu’on est apparus il y a 300 000 ans – premières traces en Tanzanie -, mais on pourrait bien être apparus il y a deux ou trois milliards d’année avec la même physiologie à quelques détails près), non seulement la lumière artificielle après le coucher du soleil maintient éveillé longtemps et à un moment extrêmement néfaste, ce qui en soi est associé à un nombre gigantesque de maladies somatiques et psychiques (principalement par la baisse des fonctions mitochondriales et l’absence d’un bon rythme de sécrétion de mélatonine)

mais aussi…

elle force tout l’organisme des êtres humains (en particulier notre système nerveux et cutané, qui sont deux interfaces majeures avec le monde extérieur et régulateurs de près ou de loin de presque tous nos systèmes : le système hormonal, digestif, immunitaire, mitochondrial…) à être hyperstimulé et à sous-fonctionner sous une lumière trichromatique – trois couleurs : une fausse lumière – absolument délétère.

C’est comme si, au lieu de voir un arbre avec tous ses détails, on le représentait tout pixellisé avec une seule teinte de marron, de vert, et de jaune. Plusieurs heures par soirée.

Conséquence : sécrétion massive d’ACTH et cortisol après le coucher du soleil, pregnenolone steal syndrome (le corps privilégie la synthèse de cortisol à celle des hormones sexuelles…), troubles du désir sexuel et fertilité, baisse de dopamine, augmentation du trouble affectif saisonnier (dépression hivernale), baisse des capacités de concentration, de compréhension et apprentissage, de mémorisation, de neuroplasticité, de récupération physique, augmentation des tendances addictives, augmentation de la vulnérabilité vis à vis des tentations alimentaires, résistance aux leptines (prise de poids), résistance à l’insuline, troubles de la glycémie, troubles digestifs, augmentation du risque cardiovasculaire, susceptibilité aux infections et augmentation du risque de cancers, déclenchement et exacerbation des migraines, troubles du métabolisme phosphocalcique (santé des os et des dents), baisse des défenses anti-oxydantes, impact photochimique sur la rétine.

Lisez la science. Téléchargez mon ebook.

À l’heure où tout le monde a un avis mais peu ont recherché la science, je vous le dis : aussi sûr que la dualité lumière/obscurité est la base de la vie, la lumière à un moment incohérent avec notre ADN – c’est à dire après le coucher du soleil – est la base des grands maux de notre siècle : maladies chroniques, santé mentale, tout – ou presque tout. 

Je ne dis pas que c’est la seule cause, mais que c’est la cause n°1, probablement plus ou moins ex-aequo avec à mon avis dans l’ordre : sucre, tabac, sédentarité, alcool, boissons énergisantes chimiques, modifications de nos aliments.

Je n’écris pas pour faire peur. Je vends en étant positif, pas en me focalisant sur la peur. Si vous lisez cela, vous voyez d’ailleurs que je l’écris en petit et que je ne l’ai pas dit tout en haut de la page d’accueil, alors que je le pense très fort.

Mais, sans passer pour un illuminé convaincu qu’il est chargé d’une mission divine – je ne le suis pas – c’est bien le devoir de quelqu’un d’alerter qu’il y a un loup dans la bergerie.

J’ai quitté mon cursus médical en neuvième année, j’ai changé de destin – ou l’ai-je accepté -, pour changer positivement la vie des gens.

Et ça passe par la recherche de la science disponible et le développement de verres sur-mesure basé sur cette recherche.

La majorité des marques de lunettes anti lumière bleue ne vaut pas grand chose, mais ne les connaissant pas toutes je ne les mets pas toutes dans le même panier.

Et les verres des grandes chaînes d’optique, vendus comme étant anti-lumière bleue en journée, sont inefficaces cliniquement et délétères pour la santé.

Aussi, vous l’aurez compris, le verre NIGHT ne couvre que les yeux. 

Il ne couvre donc qu’une seule interface – certes probablement la plus sensible, car les yeux, c’est le début du cerveau – avec le monde extérieur après le coucher du soleil.

Notre santé, notre bien-être, notre performance restent des équations complexes. Mais la lumière est une variable qui fait partie des titulaires.

Le verre NIGHT ne résout donc qu’une partie du problème. 

Car le problème général vient de notre mode de vie :

– en journée : à l’intérieur, cachés des ultraviolets et infrarouges vitaux, cachés de la qualité du spectre entier de lumière visible (encore plus si verres transparents légèrement teintés « pseudo-anti-lumière bleue », ou lunettes de soleil portées trop longtemps), au lieu d’être dehors.
en soirée : les yeux devant les écrans et tout notre organisme éclairé par une lumière artificielle, au lieu de dormir.

Sans parler d’alimentation, hydratation, activité physique, habitudes sociales et épanouissement personnels qui ont bien changé ces dernières décennies (Ce sont les autres grandes variables, je pense).

Le verre NIGHT permet de respecter bien davantage cette interface entre nos systèmes et le monde extérieur : nos yeux.

Il permet de restaurer naturellement une partie de la sécrétion de mélatonine, de rendre moins dépendants des écrans, de donner une plus grande chance à son potentiel intérieur de s’exprimer.

Pour exploiter les possibilités offertes par le digital, sans souffrir des conséquences quotidiennes et futures de son exposition inévitablement excessive à la lumière bleue artificielle après le coucher du soleil.

Verre DAY

0% anti-lumière bleue, 0% anti-UV, 100% cohérent avec notre nature.

En journée, contrairement à ce que les chaînes d’optique essayent de nous vendre, on ne doit ni bloquer la lumière bleue ni les ultra-violets. 

Même si la lumière bleue de vos écrans est néfaste pour notre rétine, le risque de la bloquer en journée est plus grand que de ne pas la bloquer. C’est un rapport bénéfices/risques, comme toujours.

Le verre DAY est donc très simple. Il ne bloque rien. Il laisse tout passer. Et c’est spécifiquement pour cette raison qu’on a toute une variété de longueurs d’onde, visibles et invisibles, dans la lumière de notre beau soleil. Vouloir en enlever les UV, ou cette petite partie de lumière « nocive pour les yeux selon les grandes chaînes d’optique à l’inverse de cette autre petite partie qui est bénéfique pour les yeux – toujours selon les grandes chaînes d’optique -« , c’est comme vouloir enlever le Magnésium de son eau minérale naturelle.

Le verre DAY n’est donc destiné qu’aux personnes qui portent des lunettes d’habitude : myopes, astigmates, hypermétropes… et qui veulent vivre de bonnes journées.

Verre NIGHT

nouvelle version (novembre 2023)

– sur la plage de longueur d’onde 380-500nm : il bloque 85.42% de la lumière.
Ce qui en fait tout simplement le verre le plus efficace du marché, plus efficace que les verres qui disent bloquer 90-95-100% de la lumière bleue et qui considèrent une plage de longueur d’onde trompeuse (ils ne considèrent pas 380-500nm).

– sur la plage de longueur d’onde 500-650 nm (lumière verte, jaune et orange) : il bloque 41.5% de la lumière.

 
Une fois le soleil couché, notre oeil ne devrait voir aucune lumière (à l’exception de la lumière de la pleine lune de 0.5 lux ou d’un feu depuis sa découverte). Mais pour des raisons de sécurité, de sociabilité, de responsabilités professionnelles, de vie, de vingt-et-unième siècle, nous sommes amenés aujourd’hui à être exposé à ces lumières artificielles à un moment dangereux – après le coucher du soleil.

Peut-on porter des lunettes anti-lumière bleue tout le temps

Quel est le type de lumière émise par les ordinateurs

Les lunettes anti-lumière bleue sont-elles efficaces

Comment choisir des lunettes anti-lumière bleue

Comment enlever la lumière bleue des écrans

La lumière bleue est elle nocive

Lunettes lumière bleue, mon avis biaisé

Lumière bleue, cause n°1 des migraines

EFFICACITÉ.

QUALITÉ.

SOLUTION SIMPLE.

Nous sommes la seule marque qui propose des verres exceptionnellement qualitatifs avec la protection anti-lumière bleue la plus efficace et la plus pertinente pour les travailleurs modernes, montés dans des montures en titane – fibre de carbone – bois de rose (famille Palissandre) à la finition méticuleuse et validée par des opticiens-lunetiers ayant 35 années d’expérience.

La seule façon par laquelle notre marque grandit est par le bouche à oreille.

Nous ne dépensons aucun franc pour notre marketing car nous préférons consacrer nos ressources à la création des meilleures lunettes, et parce que notre meilleure stratégie est la  satisfaction de nos clients.

NOS TROIS VERRES

DAY,     NIGHT,     SOLAR


Différents de ceux des grandes chaînes d’optique.

Disponibles sur toutes nos montures.

Chacune de nos montures peut être une lunette de performance (verre DAY), de sommeil (verre NIGHT – après coucher de soleil), et de soleil (verre SOLAR) selon le verre que vous choisissez.

Le verre DAY

Pourquoi le choisir?
Une seule raison : PERCEPTION DE LA LUMIÈRE NATURELLE EN ENTIER. Y compris la lumière bleue et les ultra-violets.

Les grandes chaînes d’optique et les marques de lunettes anti-lumière bleue se trompent ou, dans tous les cas, vous trompent.

Les grandes chaînes d’optique ainsi que la plupart des marques de lunettes anti-lumière bleue vous font croire que leurs verres vous protègent de la lumière bleue des écrans en journée, ce qui selon eux est bénéfique.

Il y a deux choses à savoir à ce sujet.

La première :
Ce qu’ils font, c’est seulement bloquer une très faible partie de la lumière bleue – ne correspondant même pas à celle émise par les écrans – ainsi que les ultra-violets : en résumé ils sont efficaces sous 410nm seulement. Vous n’avez aucun bénéfice contre la lumière artificielle : avec leurs verres vous bloquez seulement une partie de la lumière bénéfique du soleil.

La deuxième :
Les ultraviolets et la lumière bleue naturelle sont extrêmement importants pour réguler votre horloge biologique. Notez que dans un arc-en-ciel, il y a bien du bleu et du violet. Les bloquer est une action contre-nature, similaire à enlever un seul minéral comme le magnésium de son eau naturelle minérale.

Conclusion : si vous avez mal à la tête et aux yeux en journée devant les écrans, la meilleure chose à faire est d’être moins devant les écrans, et de sortir, vivre avec la lumière naturelle. Ce n’est pas une solution qui fait gagner de l’argent aux grandes chaînes d’optique, ni aux marques de lunettes pseudo-anti lumière bleue, et c’est la solution que je choisis de vous donner. Le verre DAY que j’ai développé n’est donc destiné qu’aux personnes qui, d’habitude, portent des lunettes, et qui veulent simplement de meilleures lunettes, qui permettent de percevoir l’entièreté du spectre de lumière visible, et invisible avec les ultra-violets. Je ne vends pas le verre DAY sans correction visuelle.

Résumé : en journée, ça ne sert à rien de bloquer la lumière bleue, au contraire, c’est dangereux : vous vivez moins bien. D’autant que les verres « anti lumière bleue » de journée sont automatiquement anti-UV.

Maintenant, rapidement, pourquoi les grandes chaînes d’optique et les marques proposent cela? C’est aussi parce que la plupart n’ont pas recherché la science, ou n’ont jamais regardé un arc-en-ciel.

Le verre NIGHT

Pourquoi le choisir?
1ère raison : MÉLATONINE.

2ème raison : SOULAGEMENT, CONCENTRATION, PERFORMANCE, DÉTENTE.

3ème raison : PROTECTION.

4ème raison : CONDUITE NOCTURNE.

Pour plus d’explications, cliquez ici .
Important

Portez le verre NIGHT uniquement après le coucher de soleil et jusqu’à l’heure de votre coucher, peu importe la saison, peu importe votre environnement (que vous soyez à l’intérieur – chez vous – ou à l’extérieur – dans la rue, au restaurant…).

La lumière bleue hyper-énergétique d’origine artificielle, ce n’est pas seulement les écrans. C’est aussi vos lampes, LEDs, celles des restaurants, celles des lampadaires d’aujourd’hui, des phares des voitures, du métro, des publicités vidéos dans la rue.

La lumière bleue hyper-énergétique d’origine artificielle, c’est toutes les lumières allumées une fois le soleil couché dans notre société moderne.

La seule exception au port du verre NIGHT le soir, c’est si vous êtes sur la plage en train de regarder les étoiles filantes sans lumière artificielle autour de vous (sans téléphone…).

*Il est déconseillé de porter le verre NIGHT au volant, car votre propension au sommeil sera augmentée. La marque Loïs Kedochim décline toute responsabilité quant aux conséquences d’une propension au sommeil augmentée chez ses clients. Ses clients prennent la responsabilité entière de leurs décisions et de leurs conséquences après le coucher du soleil lorsqu’ils portent le verre NIGHT.

LE SPECTRE EXACT.

Ceci est ce que les marques et les chaînes d’optique ne communiquent pas.

Pourquoi est-il différent des verres des grandes chaînes d’optique et des marques de lunettes anti-lumière bleue?

Car il est efficace sur la plage de longueur d’onde qui compte vraiment.
Rapidement, pour résumer les verres de l’immense majorité des concurrents :
– Verre « transparent » : il ne bloque que sous 410 nm, ce qui ne correspond pas à la lumière émise par les sources de lumière artificielle (écrans, lampes, etc, vous connaissez).
– Verre jaune, orange, rouge : il n’est que teinté, parfois polarisé. La couleur du verre n’est pas du tout une preuve d’efficacité. Le spectre de transmittance, oui.

Quand porter le verre NIGHT ?

Vidéo 1
Vidéo 2
Vidéo 3
Les photographies sur ce site ont été faites lors de la version 1 du verre NIGHT.
Le verre NIGHT a évolué en novembre 2023 pour plus d’efficacité.

Le verre SOLAR

Pourquoi le choisir?
Le verre SOLAR est polarisé, ce qui peut en faire votre allié lorsque vous êtes devant une étendue d’eau ou à la neige sans entraînement préalable de votre corps et en particulier de vos yeux à « gérer le soleil ». Car oui, regarder le ciel apprendre à être beaucoup moins ébloui par le soleil, ça s’entraîne (création de mélanine dans l’oeil).

Cela dit, l’eau reflète bien 20% des rayons, et la neige 80%.

C’est pourquoi le verre SOLAR peut, dans certaines conditions, être temporairement utile.

Cependant.

Vous cacher de la lumière du soleil trop longtemps est mauvais pour votre santé, en particulier votre rythme circadien.

Je vous conseille donc de les porter uniquement quand vous êtes véritablement ébloui par les rayons reflétés sur l’eau, et de façon préventive au cas par cas lorsque vous êtes à la neige ou que vous conduisez face au soleil.

En somme, ne le portez pas trop le verre SOLAR. Et entraînez vos yeux de temps en temps. Et regardez cette vidéo svp:
Youtube

UNE LONGUEUR d'onde d'avance.

COMMENT COMMANDER.

circle-1

Choisissez votre monture et vos verres.

circle-2

Renseignez votre correction (si demandée)
et validez votre commande.

circle-3

Nous vous donnons la solution pour mesurer précisément, facilement et rapidement la distance entre vos deux yeux (si verre avec correction).

circle-4

Recevez votre commande.

SATISFACTION GARANTIE.

NOS PARTENAIRES.

José De Oliveira
Opticien depuis 1987
2 rue des archives, Paris 16ème
CREATIVE OPTIC
4,9 () – 71 avis
61 rue de Vaugirard, Paris 6ème
Optique des Vosges
4,9() – 59 avis
61 rue de Vaugirard, Paris 6ème
MANOR – Genève
4,3 () – 12’518 avis
Rue Cornavin 6, 1201 Genève

José De Oliveira
Hector Opticiens
70 rue d’Auteuil, Paris 16ème

MANOR – Genève
4,3 ( ) – 12’518 avis
Rue de Cornavin 6, 1201 Genève

Optique Cauderlier
38 rue Saint-Placide, 75006 Paris
Maison fondée en 1875
Erick Saadoun

 Optique des Vosges
12 rue Saint-Antoine, 75004 Paris

↓ CE QUI A MIS DES BÛCHES DANS LE FOYER. ↓

La science.

ils ont transformé